Référentiel du diplôme.

Le contenu de ce diplôme est défini sous la forme d’un référentiel, selon une méthode désormais utilisée pour tous les diplômes professionnels créés ou rénovés par le ministère de l’Éducation nationale.

.
Qu’est-ce qu’un référentiel de diplôme ?
C’est un document qui définit les compétences attendues des candidats à ce diplôme.
Il précise les connaissances et savoir-faire à acquérir à cette fin et le niveau d’exigence requis. Annexé à l’arrêté créant ou modifiant le diplôme, le référentiel a un caractère réglementaire.

Comment est élaboré le référentiel de diplôme ?
Il est élaboré en concertation avec les représentants de la profession concernée au sein de groupes de travail de l’une des dix-neuf Commissions Professionnelles Consultatives (CPC), rattachées à la Direction des lycées et collèges.
La rédaction de ce document est précédée de la mise au point au sein de la même CPC d’un référentiel des activités professionnelles qui analyse les tâches attribuées au titulaire du diplôme et leur contenu dans le cadre de l’évolution du secteur professionnel concerné.
Sur cette base, les membres de la CPC établissent le référentiel des compétences attendues pour exercer une activité dans le secteur professionnel concerné et les conditions dans lesquelles elles doivent être évaluées.

À quoi sert le référentiel de diplôme?
Il donne aux formateurs et aux jeunes et adultes en formation les objectifs de formation à poursuivre et les moyens de les réaliser.
Il est le support principal de l’évaluation des acquis en vue de la délivrance du diplôme, en formation initiale comme en formation continue. Il est conçu de manière à jouer ce rôle quel que soit le mode d’accès au diplôme choisi par le candidat (examen global ou système des unités capitalisables) et quel que soit le mode d’évaluation de ses acquis (épreuves terminales ou contrôle en cours de formation).
L’évaluation des acquis ne porte pas sur la totalité du contenu du référentiel : elle est organisée de façon à évaluer les compétences les plus significatives du diplôme postulé, dans les conditions prévues par le règlement du diplôme